eLearning

ordi> Qu‘est-ce que le « eLearning » ?

Économique, disponible, efficace, accessible, immédiat, interactif, à jour : concevoir les itinéraires pédagogiques eLearning ne s’improvise pas. Leur création repose sur un savoir-faire adapté aux nouvelles techniques de communication, de l’enseignement et de la formation en ligne.

N‘y a-t-il que des avantages à pratiquer la formation en ligne ?

Selon que l’on soit formateurs ou apprenants, la réponse diffère.

Le formateur y voit en principal la notion d’outils et de moyens mieux adaptés à la formation professionnelle et continue, en particulier pour la gestion de ses cours, des parCours, le suivi et le contrôle des acquis en temps réel. La réactivité est immédiate et la pédagogie adaptée, du moins les savoirs mieux consolidés.

L‘apprenant de son côté doit trouver dans ces solutions eLearning la possibilité enfin d’avoir à disposition un ensemble de méthode pédagogique dont l’accès n’est limité que par la volonté, la motivation et le temps disponible de l’individu en phase d’apprentissage de nouvelles connaissances et compétences. En outre, les tests et exercices sont immédiats, comme les réponses. L’acquisition des savoirs par l’interactivité s’en trouve accélérée. Reste à la consolider, de passer de la connaissance (abondante) à l’intelligence (sélective). Par ailleurs, la notion de distance est à mettre au passé, celle qui demandait de passer par l’acheminement des copies de cours et sujets par voie postale, l’envoi des réponses et notes d’exercices au formateur puis la réception tant attendue des corrigés, toujours par courrier. Malgré ces délais imposés, la formation continue à distance a contribué à servir l’enseignement des adultes, après la formation initiale. Aujourd’hui, la donne du eLearning offre à l’économie de ces apprentissages spécialisés un renouveau des moyens combiné à l’immédiateté et à l’appropriation de toute forme de connaissance et d’échange des compétences.

Méthodologie

Les méthodes appliquées à la production de l’eLearning sont-elles adaptées ? Certainement. Il faut cependant distinguer celles qui relèvent d’une opportunité de réponse de celles qui offrent une véritable efficacité dans la manière d’apprendre la matière, de comprendre et de retenir un savoir.

Il commence à y avoir un peu de recule pour mesurer l’impact de la formation à distance sur les apprentissages. Les premières études et données résultantes de ces méthodologies et pédagogies associées au eLearning montrent un intérêt grandissant de toute part : public d’apprenants, organismes publics et institutions, enseignants et formateurs, en raison principalement du complément dynamique, disponible, permanent et actualisé qu’apportent ces cours en ligne par rapport au présentiel. La croissance économique de ce secteur progresse chaque jour, prenant le pas sur les formations traditionnelles. C’est en réalité l’offre de l’ensemble des activités de formation qui se développe à grand pas. Car, après l’engouement de la nouveauté lié aux réseaux et aux nouvelles techniques de l’enseignement, le eLearning n’est pas la seule solution de formation à trouver preneurs, à séduire l’apprenant et à conserver l’attache des « sachants ». Le présentiel imprime toujours sa marque, plus indispensable encore qu’avant, parce qu’il a su changer son support de présentation et d’écoute, pour passer du physique au tutorat en ligne. Tout ceci confère à donner à la connaissance acquise un point de vue, le vôtre, qui deviendra votre compétence.

Comment choisir

Alors, comment choisir la solution eLearning la plus adéquate ? Que faut-il entendre en matière de eLearning (ou e-learning) ou e-Formation, qu’il ou elle soit 2.0, autrement dit de nouvelle génération, mobile et social ?

Ses caractéristiques fondamentales sont que vous avez un accès permanent, en tout temps et en tout espace, au savoir qui vous est dispensé via les outils du Web et les nouvelles techniques de l’enseignement et de la formation qui fleure bon aux six « coins » de l’hexagone universitaire français, comme ailleurs.

Vos privilèges

En toute indépendance, vous aurez à vous adapter à la méthode d’apprentissage en ligne, favorisant l’interactivité pédagogique, selon votre emploi du temps, vos envies, votre disponibilité, sans toutefois rester isolé. En effet, l’équipe pédagogique d’ANTEP-formations vous aide, vous conseille, vous assiste, avant, pendant et après votre inscription à nos cours. Le contact est permanent, les documents de cours sont actualisés et toujours disponibles, et les forums, blogs, ressources apportent un plus à vos connaissances. La pratique s’opère et se confirme par des outils numériques de formation de toute nature privilégiant l’interactivité. Les exercices en ligne (QCM, devoirs, rapports) demeurent la pierre angulaire du contrôle de l’acquisition et de la compréhension des savoirs.

ANTEP-formations ajoute un atout majeur, au dispositif innovant et exclusif de suivi et de contrôle des connaissances, par la méthode active de supervision mise en place pour nos apprenants.

Petite histoire de l’Internet et du eLearning

  • Internet et les outils multimédia se sont développés dans les années 90, tout comme les activités et pratiques intellectuelles tournant autour du Web ont évolué.
  • En premier lieu, le CD-Rom au début de l’interactivité est venu se glisser sur les étagères au milieu des supports papiers.
  • L’apprentissage théorique par l’erreur et la répétition était de règle via les méthodes proposées.
  • Puis le collaboratif a permis d’ajouter la notion de communauté à l’individualité des parcours (comme Wikipédia).
  • Le média vidéo (tutoriels) en ligne a rendu la relation élève-professeur plus personnelle (YouTube, Dailymotion…).
  • Les puissants moteurs de recherche ont aidé au référencement de sources webographiques multiples en complément des traditionnelles bibliographies.
  • Les blogs et réseaux sociaux alimentant à leur tour les bases de contenu, non sans en faire un tri préalable.
  • L’ouverture des ENT (Environnement Numérique de Travail) dans les universités a généralisé l’emploi du Web pour l’apprentissage et la diffusion des connaissances.
  • L’automatisation des procédures de suivi de progression des étudiants et apprenants a contribué à l’expansion du secteur.
  • La mise en place de « jeux sérieux » (serious games) a ajouté la scénarisation en situation au catalogue des professionnels de la formation continue, de taille importante, à destination de publics spécifiques.
  • La notion de déplacement a été « revisitée ». S’agit-il d’une révolution ou d’une évolution ?
  • Aujourd’hui, le eLearning, le « mobile learning »  et le « social learning » via le Web sur écran et les smartphones sont devenus majeurs, évoluant au gré des techniques.
  • Ils permettent par leur maturité d’offrir des outils de nouvelle génération pour dispenser une offre de service personnalisée et permanente.
  • Le Net propose désormais une multitude de solutions de cours multimédia, de textes, de livres électroniques, de documents divers et variés, principalement en langue anglaise et de grande qualité, que « l’offre » en devient pléthorique.
  • Plus que jamais, l’apprenant est au cœur de tout système de formation continue. Il devient ainsi « inter-acteur » de sa « form-action ».
  • Mais pour réussir autrement ! cette mutation des processus de formation, il lui faut un guide et un fil conducteur pédgogique qui répondent avec pertinence à sa demande.
  • Les organismes de formation eLearning, avec tutorat, sont créés pour y répondre.

Les commentaires sont fermés.